Gatineau effectue un virage graduel vers la vente d'étiquettes plutôt que de sacs pour identifier les surplus d'ordures admissibles. Cliquez ici pour plus de détails.